; ; ;
SSL
ViaZen
Cliquer ici
Produits A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - Y - Z - #
   Problèmes A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
Douleurs aux Articulations
Cartilage de Requin Bell

Soulagement Garanti!


Option Biotech
Chaque capsule contient: 750mg de cartilage de requin.
100 capsules
Posologie: 
  • Prendre 4 capsules avec un verre d'eau durant les repas, 12 capsules par jour. 
  • Dès que votre douleur commence à diminuer, réduisez la quantité des capsules à 4-6 par jour pour le maintien.
$CAD 19.96
Quantité

Vous économisez
20%
Mise en gare: Les gens qui souffrent de maladies de coeur, de problèmes circulatoires ou qui ont subit une chirurgie dernièrement, consultez votre médecin.Les femmes enceintes ou qui allaitent ne doivent pas prendre ce produit.
Firm'N GRO

Garanti de Bell

Doit aider ou Argent Remis!

L'utilisation de 3 bouteilles sont nécessaires pour que la garantie s'applique!

Vous devez avoir du soulagement, ou votre argent vous sera remis. Après avoir pris vos dernières capsules, attendez quatre semaines pour ressentir les améliorations désirées. Renvoyez par la poste 3 boites vides accompagnées de votre reçu et d'une lettre déclarant "Je déclare honnêtement n'avoir constaté aucune amélioration". Nous vous rembourserons le montant payé pour les 3 bouteilles (maximum).

Ne le retournez pas au magasin, Nous n'acceptons pas de demande de remboursement venant des magasins.

Bell Distributors3164 Pepper Mill Crt.Mississauga, OntarioCanada L5L 4X4


ereXium
...augmentation de la taille jusqu'à 30%...
New Nordic
CanPrev
Une préparation de cartilage de requin qui aurait été bénéfique pour l’arthrose de Gisèle + corrections en noir

Dernièrement, Gisèle m’a informée que le cartilage de requin de marque Bell, qu’elle a commencé à prendre en décembre 2011, l’avait beaucoup aidée à combattre ses problèmes d’arthrose. Alors qu’elle semblait destinée à subir une opération pour la pose d’une prothèse de la hanche droite, elle peut maintenant marcher sans difficulté ni douleur. Gisèle suivait depuis quelques années le régime de Seignalet mais elle consommait encore de l’épautre, du kamut et de l’avoine bio ainsi que du fructose en poudre (cela fut corrigé en 2006) et ne se préoccupait pas de la cuisson des viandes. Après la sortie de mon livre, elle a suivi le régime hypotoxique en respectant la cuisson des viandes et des poissons et elle a modifié la cuisson des légumes. Elle mange également davantage de légumes crus. Cela lui donnerait plus d’énergie. Elle pense toutefois que c’est le cartilage de requin qui l’a le plus aidée à éviter le remplacement de sa hanche.

Gisèle a choisi d’utiliser le cartilage de requin de marque Bell après plusieurs essais sous la supervision d’une naturopathe. Suite à l’essai de glucosamine et de chondroïtine de différentes sources, elle a découvert qu’elle était intolérante à ces produits car beaucoup d’entre eux contiennent également des protéines ou enzymes d’origine bovine. De plus, certains cartilages contiennent aussi du cartilage de crustacé ce qui lui occasionnait des douleurs musculaires de type arthritique. Donc suite à ces essais, le seul cartilage qui lui était bénéfique était celui de Bell. La raison serait que le cartilage de requin de Bell provient de la tête et de la cage thoracique du requin et non pas des nageoires et que le thorax contient environ 20% de chondroïtine de requin ce qui évite l’ajout de chondroïtine d’origine bovine. Il contient aussi du calcium. Elle a réagi très bien à cette préparation et cela n’a pris qu’environ 3-4 semaines pour qu’elle ressente du soulagement. Une raison de l’efficacité serait que cette préparation ne contient pas de produits de remplissage et qu’elle serait pure à 100% selon la compagnie Bell. La compagnie met toutefois en garde les cardiaques (www.Belllifestyleproducts.com). Gisèle à un stent installé depuis 2005 et elle dit n’avoir eu aucun problème avec ce produit.

Les doses de cartilage de requin Bell, prises par Gisèle sont les suivantes : alors que la dose d’entretien suggérée est de 4 capsules par jour, au début pour calmer ses douleurs, elle prenait 6 capsules par jour, et cela pendant au moins 6 -7 mois. Maintenant 4 capsules lui suffisent car elle n’a plus de douleur et pense que son cartilage s’est régénéré. Elle conseille de solliciter le moins possible ses articulations à l’effort au début pour aider la régénération selon les conseils d’un phytothérapeute qu’elle a consulté pendant les premiers mois. Maintenant, elle peut pédaler mais à l’envers sur son vélo d’exercice pour renforcer toutes les articulations des hanches et genoux sans trop les forcer. Elle n’ose pas encore prendre de longues marches rapides comme auparavant mais elle compte bien recommencer bientôt.

Commentaires de Jacqueline :

Si je raconte l’expérience de Gisèle au sujet du cartilage de requin de marque Bell, c’est parce que les études sur l’utilisation de sulfate de chondroïtine donnent souvent des résultats contradictoires. Ces contradictions sont particulièrement mises en évidence lors des méta-analyses qui consistent à étudier l’ensemble des travaux de recherche qui ont été publiés sur un même sujet. Il est reconnu qu’une des causes des écarts observés entre les différentes études concernant le sulfate de chondroïtine et de glucosamine, serait le caractère disparate des ingrédients actifs contenus dans les préparations commerciales tel que mentionné dans mon premier livre p. 147.

Donc, je trouvais que la large expérience acquise par Gisèle, laquelle n’a pas été de tout repos, méritait d’être racontée, car un article récent intitulé « Anti-arthritic action mechanisms of natural chondroitin sulfate in human articular chondrocytes and synovial fibroblasts » (Biol. Pharm. Bull. 33 :410-414, 2010), démontre que le sulfate de chodroïtine, provenant du cartilage de requin et d’une autre préparation à base de cartilage de la trachée de porc, présentait des effets bénéfiques sur le cartilage articulaire arthrosique. Plus précisément, il a été démontré que ces préparations de cartilage interfèrent efficacement contre des cytokines qui sont des plus actives lors des activités de catabolisme (métabolisme de dégradation) lesquelles activités entraînent la destruction du cartilage. L’inhibition de ces cytokines permet de protéger les chondrocytes (cellules qui secrètent le cartilage) et les fibroblastes humains de la synoviale (la capsule articulaire) au cours de l’arthrose. Ceci résulterait en un effet multi-fonctionnel anti-inflammatoire. Les auteurs rapportent également que ces préparations de cartilage présentent un excellent profil sécuritaire permettant des traitements à long terme. Selon ce derniers, une efficacité modérée parallèlement à des effets secondaires faibles caractérisent l’action préventive de ces sulfates de chondroïtine vis-à-vis la destruction du cartilage. De plus, ces substances permettraient également de remodeler le cartilage grâce à ce type de régulation.

En conclusion, personnellement, je pense que le régime hypotoxique est plus efficace que la prise de suppléments quel qu’il soient pour mettre en rémission l’arthrose. Ceci, parce que le fait d’enlever de son alimentation des substances qui sont génératrices d’inflammation (produits laitiers, céréales de blé et apparentées, glycotoxines excédentaires dues à la cuisson à haute température de certains aliments, sucre et sel raffinés) exerce son action directement sur la cause du problème plutôt que sur ses effets. Par contre, si les effets positifs du régime hypotoxique sont insatisfaisants pour certaines personnes en ce qui concerne leur problème d’arthrite, je ne vois pas pourquoi, je passerais sous silence des expériences telles celles vécues par Gisèle.

Nuvocare
Hyland's

Hair4Life
Arrête et renverse le processus de perte de cheveux.
Mountain Sky
Liens Recommandés